En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'accepte

Livraison gratuite et sans minimum d'achat partout en France !

CBD est l’abréviation de cannabidiol, c’est le deuxième cannabinoïde à avoir été isolé et étudié après le THC (tétrahydrocannabinol) – la substance psychoactive du cannabis. Contrairement au THC le CBD ne provoque aucune addiction ni effet psychotrope. En consommant des produits à base de CBD, vous n’aurez pas de sentiment d’ivresse ou d’euphorie, des effets et caractéristiques associées au THC et plus généralement à l’usage récréatif du cannabis. Le CBD est plus à même de répondre aux besoins des personnes souffrant de douleurs, d’anxiété, ou de troubles du sommeil, de par son effet relaxant.

Produisant plus de 400 composés organiques, les différentes variétés de chanvre contiennent deux principaux groupes de molécules possédant des propriétés bioactives importantes. D’une part les terpènes, aux pouvoirs odoriférants (odeur de résineux, senteurs florales…) et d’autre part les phytocannabinoïdes (cannabinoïdes issus de plantes) aux usages médicaux et bien-être très étudiés actuellement. Les cannabinoïdes sont entre autres capables d’influencer le système nerveux humain via le système endocannabinoïde (récepteurs aux cannabinoïdes produits par l’organisme). C’est ce fort potentiel qui explique les nombreuses études cliniques en cours et la reconnaissance croissante du CBD par le monde médical et du bien être.

CBD : UNE SUBSTANCE RECONNUE SANS DANGER PAR L’OMS 

Le CBD est une substance légale. Cette position rejoint les résultats des études faites par l’OMS vers la fin de l’année 2017 (1). Les conclusions sont édifiantes : « la substance ne semble présenter aucun effet nocif grave et ne provoquerait pas de phénomène de dépendance pour l’humain. Au contraire, elle pourrait être efficace pour soigner certaines maladies comme l’épilepsie ». L’OMS ajoute même que compte tenu des résultats, « il n’y a aucune raison d’interdire le CBD à l’échelle internationale ».

D’autres études précisent que : « le risque d’une consommation trop excessive du CBD ne se limite qu’à une probable sédation et une grosse fatigue. Aucune autre étude ne révèle des effets secondaires suite à une trop grande consommation de CBD». Cela dit, si le moindre doute existe ou que vous êtes par exemple dans une situation de polymédication (plusieurs traitements en cours), nous vous conseillons tout de même de parler à votre médecin de votre volonté de tester le CBD.

LE CBD EST-IL LÉGAL EN FRANCE ? 

Oui, le CBD est légal partout en France. La Cour de Justice Européenne a condamné l’Etat français dans l’affaire dite “Kanavape” (marque de cartouches de cigarette électronique). En termes techniques, c’est l’interdiction elle-même, jugée injustifiée, qui a été interdite. La France est en cours de création d’un cadre juridique plus détaillé concernant la commercialisation du CBD mais ce dernier est déjà considéré comme intéressant pour une future utilisation médicale. Les nouvelles lois concerneront les limites de l’utilisation du CBD mais ne pourront plus l’interdire.

En effet , l’ANSM (Agence Nationale de Santé et du Médicament) a supervisé la création d’une étude devant regrouper 3000 patients afin de délimiter les usages médicaux du cannabis (inclus donc le CBD) en France (2), preuve qu’il n’est plus question d’interdire. Mais pourquoi approfondir autant l’usage médical ? Car il délimitera probablement le futur de l’utilisation “bien-être” qui sera complémentaire. Concernant cet usage, hemēka® (via saveurs-cbd.fr) s’engage à respecter le cadre légal actuel :

  • Nous ne commercialisons que des produits issus de variétés autorisées et vous pourrez le vérifier en consultant nos certificats.
  • Nous croyons aux vertus que nous apporte la nature, via le CBD, mais nous respectons la loi donc nous n’affirmerons pas que le CBD et les produits que nous proposons ont officiellement des bienfaits thérapeutiques et médicaux.Nos produits sont destinés à l’utilisation bien être, ils ne guérissent pas ou ne remplacent pas un traitement existant.
  • Nous respectons le règlement européen, article 5B (CE) n° 1251/1999 qui permet « l’utilisation de variétés dont la teneur en tétrahydrocannabinol n’est pas supérieure à 0,2 %». Contrairement au cannabis “illégal” à haute teneur en THC , les plantes de chanvre “bien-être” sont sélectionnées par hybridation, croisement et bouturage afin de ne pas dépasser le seuil légal français de 0,2% de THC. Concrètement, il s’agit de greffer ensemble des variétés de fleurs de chanvre qui ont déjà un faible taux.

Enfin, toujours par souci de légalité, sachez que :

  • Les fabricants de CBD ou les vendeurs de produits contenant du CBD ne peuvent revendiquer les vertus thérapeutiques de cette substance. Il faut encore une fois séparer les études en cours et l’usage actuel, car les doses utilisées, la forme que prendra les produits, et les effets recherchés sont différents.
  • L’utilisation du chanvre à des fins industrielles et commerciales dans le domaine de l’industrie textile ou automobile, dans les marchés du bâtiment, de la papeterie, de l’oisellerie et de la pêche, des cosmétiques, de l’alimentation humaine et de la jardinerie est tout à fait légale.

DIFFÉRENCES ENTRE THC ET CBD

Le THC et le CBD diffèrent au niveau de leur structure chimique. Mais surtout, le THC est classé comme produit stupéfiant car il provoque un effet psychotrope pouvant mener à une addiction. Le THC est malheureusement responsable, lorsque le terrain psychiatrique est fragile, d’une aggravation des symptômes ou de leur apparition précoce. Au contraire, le CBD ne provoque ni addiction ni effet psychotrope. Il est notamment à l’étude pour calmer les troubles anxieux.. Ainsi aucune modification forte des sens n’est à noter lors de l’usage du CBD, plutôt un possible sentiment de détente et une sensation de douleur atténuée. C’est d’ailleurs pour cette raison que sa consommation est légale dans de nombreux pays à travers le monde, contrairement au THC.

Le plus étonnant est que diverses études tendent à montrer que le CBD limiterait les effets psychotropes du THC en réduisant la capacité de liaison des récepteurs cannabinoïdes CB1. Le CBD pourrait donc être utilisé en association avec le THC pour le rendre moins nocif. Lors d’un usage médical (effets anti-douleur multiplié en association avec le CBD).

LES POTENTIELS THÉRAPEUTIQUES DU CBD

Actuellement, les chercheurs du monde entier étudient les potentiels effets thérapeutiques et leurs mécanismes de fonctionnement dans le corps humain (4). En effet, la découverte et l’étendue du système endocannabinoïde sont récentes (premier récepteur CB1 identifié en 1988 et premier endocannabinoïde s’y liant, l'anandamide, est connu en 1992). Il est assez rare de découvrir un système biologique nouveau s’étendant du système nerveux central à la peau, les découvertes médicales sur le système endocannabinoïde et le CBD devraient fleurir dans un futur très proche.

Selon les premières études, le CBD pourrait avoir des effets bénéfiques et ce dans de multiples sujets de la recherche médicale : traitements contre l’épilepsie (6), accompagnement de maladie psychiatriques (5) , certains cancers ou effets secondaires des chimiothérapies, sevrage du tabac, récupération musculaire, problèmes articulaires, douleurs chroniques, maladies de peau... Les premiers résultats de traitement sont déjà présents concernant certaines formes d'épilepsie, comme par exemple avec l’Epidyolex (3) qui est déjà reconnu et utilisé, réduisant le nombre de crises subies ainsi que leur gravité.

Notons tout de même que Le CBD aiderait également à optimiser la récupération autant musculaire que mentale. Il favoriserait un sommeil réparateur (8) et donc des émotions plus stables et un organisme reposé. La sensation douloureuse est également liée au sommeil : on la supporte moins quand on est fatigué. Le CBD posséderait ici une double action, il diminuerait directement et indirectement la sensation de douleur. Il serait donc un allié de choix pour toutes les pathologies chroniques : douleurs articulaires (arthrose le plus souvent), endométriose, fibromyalgie, sclérose en plaque (10)….

Du point de vue cutané, le CBD (et l’huile de graines de chanvre) favoriserait l’hydratation de la peau tout en diminuant les effets des poussées de stress (cause de la progression des maladies de peau comme l’eczéma et le psoriasis) .(7). Les propriétés anti acnée seraient également très prometteuses mais doivent être vérifiées par d’autres études.(9)

Les institutions européennes et françaises ont accumulé un certain retard par rapport au potentiel médical et thérapeutique que le chanvre peut nous apporter. Une étude a bien commencé en France en 2021 et doit inclure 3000 patients. Elle traduit cependant l'énorme inertie de l’hexagone vis-à-vis des autres pays d’Europe ( Suisse, Italie, Pays-Bas, Portugal…) et du monde ( Canada, Etats-Unis) concernant le CBD, des pays s’appuyant sur cette molécule dans leur politique de bien-être et de santé publique.

LES PRODUITS AU CBD

Rappelons ici que les produits au CBD disponibles sur notre boutique en ligne ne sont pas destinés à soigner ou remplacer des médicaments mais plutôt à améliorer votre confort au quotidien.

Combinant les extraits de CBD à l’huile de graines de chanvre française, aux excellentes propriétés nutritives, les huiles de CBD hemēka® se composent de seulement deux ingrédients issus de l’agriculture biologique et française, vous offrant un produit de qualité. Privilégiant les producteurs français, les circuits-courts et des emballages écoresponsables, notre bilan écologique est réduit au maximum. Ainsi, nos six concentrations sauront s’adapter au mieux à vos besoins et vous aider à rester serein(e)s tout en respectant la Nature.

Les cosmétiques au CBD permettent un complément d’action concernant les peaux atopiques. Notre crème hydratante et réparatrice limitera l’inconfort liées à l’eczéma, au psoriasis, à l’acné ou tout simplement pour votre peau asséchée, irritée par le rasage ou la pollution...

Le CBD peut aussi être associé à d’autres composants ou même d’autres techniques. Notre baume combine arnica et CBD pour vous accompagner lors des petits accrochages de la vie : ecchymoses, contusions, muscles contractés, maux de têtes, son usage ponctuel pourra vous soulager. L’huile de massage, quant à elle, associe le mouvement du massage en lui-même (drainant) et le CBD relaxant, parfait pour les personnes sportives, ou sollicitant beaucoup leur corps (syndrome des jambes lourdes lors d’une station debout prolongée par exemple).

Enfin, les produits les plus proches du chanvre “pur” comme les infusions ou les fleurs de CBD pourraient vous aider à retrouver un rituel pré sommeil de qualité ou vous accompagner en thermos lors de journées éprouvantes. Gardez juste à l’esprit que le CBD se dissout dans les matières grasses, et que vous devrez donc utiliser un lait en contenant ( lait entier, d’amande, de noisette, de soja…) pour que le CBD soit absorbé.

L’avenir du CBD est extrêmement prometteur du fait des nombreuses possibilités qu’il offre concernant l’apaisement à la fois du corps et de la psychée. Vous n’avez plus qu’à choisir en fonction de vos préférences le ou les produits vous apaisant le mieux !