20% de remise immédiate sur tous les produits jusqu'au 31 mai (dès 39€ d'achat)

Sommaire
    3 minutes
    Le CBD, est-ce dangereux ?

    20% de remise immédiate

    A valoir sur tout le site jusqu'au 31 mai. La remise s'applique automatiquement dans votre panier.

    Offre valable dès 39€ d'achat.

    CBD : Quels sont les dangers ?

    Les produits au CBD sont-ils nocifs pour l’organisme ? Présentent-ils des risques d’accoutumance ? Les effets relaxants et décontractants des huiles, infusions, fleurs, bonbons au CBD ont-ils des effets indésirables ? Peuvent-ils être consommés par tous les consommateurs sans aucune modération ? Quels sont les modes de consommation à privilégier ? Et enfin : le CBD est-il dangereux ? Sur la base de rapports institutionnels et de recherches scientifiques, nous répondons à cette question en détail.

    Brefs rappels sur le cannabidiol

    Le CBD (cannabidiol) est une molécule ou un cannabinoïde qu’on trouve dans le chanvre. Selon l’assurance maladie ( Ameli.fr ), celle-ci a des bienfaits décontractants et relaxants.

    Anti-stress voire anti-dépressif éventuel, effet anti-douleur ou analgésique non prouvé, anti-inflammatoire potentiel… Contenue dans de nombreux produits, le CBD aurait de nombreuses propriétés qui restent à prouver chez les humains .

    Différences entre THC et CBD

    Comme le THC (tétrahydrocannabinol), le CBD est un cannabinoïde (on en dénombre une centaine dans la nature) issu du plant de cannabis Sativa L. Le CBD se distingue cependant très nettement du THC.

    • Les produits au CBD sont non toxiques et sans danger pour l’organisme

    Mais attention : les fleurs de CBD doivent être consommées sous forme d’infusion et non d'inhalation ! Sans surprise et comme vous le savez, l’inhalation est un mode de consommation très dommageable pour la santé.

    • Les produits au CBD ne présentent pas de risque d’accoutumance

    Découvrez nos fleurs de CBD French Harlequin françaises (livraison offerte)

    Peut-on remplacer le THC par du CBD ?

    L’un des problèmes majeurs du THC (d’où son interdiction) ? Il s’agit d’une molécule addictive. Et comme le CBD ne présente pas de risque d’accoutumance, sa substituabilité potentielle au THC pourrait être bénéfique pour les accros du cannabis illégal.

    Une étude menée en 2015 relève que le CBD est un cannabinoïde actif agissant sur des systèmes de la neurotransmission impliqués dans l’addiction .

    Des recherches sur des animaux auraient montré les effets potentiels du cannabidiol sur :

    • L’addiction aux opioïdes
    • L’addiction aux psychostimulants

    Des études sur des humains auraient quant à elles présenté des preuves préliminaires de l'impact bénéfique du CBD sur la dépendance :

    • Au cannabis
    • Au tabac

    En outre, ce cannabinoïde posséderait plusieurs propriétés agissant de manière indirecte dans le traitement des troubles de l’addiction. Exemple : l’effet protecteur du CBD contre les facteurs de stress.

    Le CBD est-il interdit ?

    Non ! Les produits au CBD sont considérés comme des compléments alimentaires.

    Autorisés au sein de l’Union européenne depuis plusieurs années et plus particulièrement en France depuis le 30 décembre 2022 ( leur cadre légal et notamment celui des fleurs de CBD a été clarifié par le Conseil d’État ), ils doivent toutefois avoir une teneur en THC inférieure à 0,3%. D’autres conditions doivent être remplies. Parmi elles :

    • Les commerçants ont l'interdiction d’entretenir la confusion avec la drogue
    • Leurs produits ne doivent pas inciter à l’usage de stupéfiants
    • Ils ont l’interdiction de faire des allégations thérapeutiques

    cbd-danger-interdit

    CBD et risques d’interactions avec les médicaments

    Si vous suivez / avez besoin d’un traitement thérapeutique, vous devez éviter de consommer tout produit au CBD . Et si vous tenez vraiment à tester de l’huile de CBD, des fleurs de CBD, bonbons ou cosmétiques au cannabidiol, nous vous recommandons de consulter un médecin ou un spécialiste de santé. Pour aller plus loin sur ce sujet :

    Peut-on prendre du CBD tous les jours ?

    Avec les produits à base de cannabidiol, il n’y a - a priori - aucun risque d’overdose.

    Vous pouvez donc consommer de l’ huile de CBD , des fleurs , infusions ou bonbons tous les jours . Si cela est dans votre intention, nous vous conseillons toutefois de suivre ces recommandations :

    • Choisissez un produit doux comme l’ huile ou les infusions au CBD
    • Sélectionnez un produit avec un taux de concentration faible en CBD (5-10%)
    • Commandez un produit Broad Spectrum (spectre large) et non Full Spectrum (spectre complet) avec un taux de concentration en THC nul (0%)
    • Modérez la fréquence (exemple pour l’ huile de CBD : quelques gouttes sous la langue avant d’aller se coucher)

    Le CBD a-t-il des effets indésirables ?

    Oui, le CBD a des effets indésirables :

    • Altération de l’appétit
    • Somnolence
    • Nausées / maux de ventre

    Les produits au CBD risquent également d’altérer les effets des médicaments.

    Le CBD est-il bon pour la santé ?

    Le cannabidiol a des effets psychotropes très modérés : la molécule favorise la relaxation. Et c’est uniquement en cela qu’elle serait “bonne” pour la santé . Car hormis ses effets relaxants, le CBD n’a aucun bienfaits thérapeutiques à proprement parler et ne peut pas être considéré comme un médicament.

    Remarque : seuls le Sativex et l’Epidyolex contiennent du CBD. Recommandés pour certaines pathologies, ces médicaments doivent obligatoirement faire l’objet d’une prescription médicale.

    Quels sont les effets du cannabidiol sur le cerveau ?

    Dans le cerveau, le CBD agit sur le système sérotoninergique : la molécule influe donc sur la sérotonine . Il s’agit d’un neurotransmetteur qui intervient dans la régulation du sommeil, de l’humeur et de la douleur !

    Chez les volontaires sains comme chez des patients atteints de troubles psychiatrique, des études de neuro-imagerie (2021) auraient montré que la prise de CBD en grande quantité provoque :

    • Des altérations significatives de l'activité cérébrale
    • Des schéma de connexions au repos et lors de la réalisation de tâches cognitives

    huile-cbd-effets-cerveau

    Pour ce qui concerne les troubles psychiatriques, la modulation des réseaux fonctionnels était pertinente et reflétait les effets potentiellement thérapeutiques du CBD.

    Les études par neuro-imagerie à venir devraient envisager de reproduire ces résultats et d'élargir l'inclusion de patients atteints de troubles psychiatriques, tout en combinant un traitement au cannabidiol à long terme.

    Conclusions sur les dangers du CBD

    Le rapport de l’OMS de 2018 sur les effets du CBD (cannabidiol) est très rassurant : sans danger pour l'organisme et non toxique, le cannabidiol ne présente pas de risque d’accoutumance. À la différence du THC, le CBD n’est pas classé comme un psychotrope et ne possède pas de propriétés récréatives (selon le site de l’assurance maladie en France, le cannabinoïde possède uniquement des effets psychoactifs, d’où ses effets relaxants). Mais pour profiter des produits au CBD en écartant tous les risques possibles, voici les conseils à suivre :

    • Ne pas consommer les produits au CBD sous forme d’inhalation (et c’est notamment le cas des fleurs de CBD à faire infuser !)
    • Ne pas consommer de produits au CBD si vous êtes une femme enceinte ou allaitante, mineur et/ou si vous prenez actuellement des médicaments
    • Ne pas consommer de produits au CBD si vous souffrez d’un trouble ou êtes atteint d’une maladie et que vous devez suivre un traitement thérapeutique (le CBD ne peut surtout pas remplacer des médicaments !)
    • En raison des risques de somnolence, ne pas consommer de produits au CBD avant de prendre le volant
    • Fuir tous les commerçants qui revendiquent des allégations thérapeutiques concernant leurs produits au CBD ou qui font l'amalgame avec l’usage de stupéfiants

    Sources :

    - CBD : Quel impact sur la santé ? (Inserm.fr)

    - Cannabidiol as an Intervention for Addictive Behaviors: A Systematic Review of the Evidence (nih)

    - Cannabidiol (CBD) non médical : définition et précautions d’utilisation (Ameli.fr)

    - Pharmacologie du Cannabidiol : Points de vigilance, conséquences et risques chez l’homme (drogues.gouv.fr)

    - Mise sur le marché du sativex (Senat.fr)

    - The Impact of Cannabidiol on Human Brain Function: A Systematic Review (nih)

    - Cannabidiol (CBD) critical Report Review ( OMS)

    Etiquettes : Risques

    Article écrit par


    Articles relatifs autour du CBD

    Les effets du CBN (cannabinol) ont fait l’objet de peu de recherches.
    3 minutes
    L’EP est un trouble d’ordre sexuel qui concerne entre 20 et 30 % des hommes.
    4 minutes
    Pour l’originalité, vous pouvez incorporer du CBD à vos recettes.
    3 minutes
    Le CBD est une solution saine et naturelle pour combattre l’anxiété.
    3 minutes
    L’huile de CBD hemēka® est un produit incontournable contre le stress.
    4 minutes