En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'accepte

Livraison gratuite et sans minimum d'achat partout en France !

Quelles sont les différences entre le CBD et le CBG ?

Quelles sont les différences entre le CBD et le CBG ?

On parle de plus en plus du CBD (cannabidiol) en faisant bien attention à le faire se démarquer de son cousin le THC, tous deux étant des composés issus du chanvre. Mais, saviez-vous que le chanvre produit plus d’une centaine de cannabinoïdes différents ? Parmi eux, on retrouve le CBG (cannabigérol), un cannabinoïde non psychoactif qui semble avoir des effets très intéressants sur l’organisme.

Observons de plus près le CBG : quels sont ses effets ? Quelles sont les différences entre cannabidiol et cannabigérol ? Que choisir entre CBD et CBG ?

CBD et CBG : quelles sont les différences ?

Pour pouvoir choisir entre CBD et CBG, il est important tout d’abord de comprendre en quoi sont-ils différents (origine, mode d’action et bienfaits potentiels).

D’où viennent le CBD et le CBG ?

CBD et CBG sont deux cannabinoïdes produits par le chanvre à des stades différents : on parle parfois de molécule mère pour qualifier le CBG qui est une sorte de précurseur de beaucoup d’autres cannabinoïdes.

Même si leur origine est similaire, la concentration de CBD et de CBG dans un plant de chanvre est très différente : il y a beaucoup moins de cannabigérol que de cannabidiol à maturité de la plante (moins de 1 %). Dans les fleurs par exemple, on ne retrouve que très peu de CBG.

Remarque : CBD et CBG sont non toxiques et ne sont pas psychotropes.

CBD et CBG : comment agissent-ils sur notre organisme ?

En tant que cannabinoïdes, CBD et CBG interagissent avec le système endocannabinoïde à l’aide des récepteurs CB1 et CB2 : en s’unissant aux récepteurs, les molécules peuvent agir sur les fonctions physiologiques de notre corps. Mais CBD et CBG n’agissent pas exactement de la même façon, ce qui explique des effets différents sur l’organisme :

  • Le CBD a une plus faible interaction avec les récepteurs CB1 et CB2 mais agit plus indirectement et globalement sur le système endocannabinoïde ;
  • Le CBG a une interaction plus directe avec les récepteurs CB1 et CB2 avec lesquels il a une certaine affinité.

CBD et CBG permettent également d’augmenter la concentration d’anandamide du corps, un endocannabinoïde que notre organisme produit lui-même mais qui est parfois décomposé trop rapidement.

Quels sont les bienfaits du CBD ?

Le CBD a volé la vedette au THC ces dernières années en devenant le cannabinoïde le plus populaire… et cette fois-ci, c’est pour de bonnes raisons !

En effet, cet ingrédient naturel a démontré sa force et sa polyvalence dans de nombreux domaines :

  • Action dans la lutte contre les addictions ;
  • Amélioration du sommeil ;
  • Analgésique ;
  • Anticonvulsif ;
  • Anti-inflammatoire ;
  • Antibactérien ;
  • Antiémétique ;
  • Antioxydant ;
  • Anxiolytique ;
  • Apaisant : détente musculaire ;
  • Efficace contre les problèmes de peau, même sévères (acné, psoriasis, eczéma…) ;
  • Neuroprotecteur ;

La communauté scientifique étudie de plus en plus précisément le CBD aujourd’hui pour comprendre ses actions sur notre organisme grâce à son interaction avec notre système endocannabinoïde. L’action potentielle du cannabidiol au sein de traitement de maladies chroniques et lourdes est notamment prometteuse.

Quels sont les effets du CBG ?

Contrairement au CBD où la recherche scientifique commence à se densifier, le CBG n’est pas autant étudié par les chercheurs (près de dix fois moins de publications scientifiques que le cannabidiol aujourd’hui).

Parmi ce que l’on sait déjà, le CBG pourrait avoir plusieurs effets sur notre organisme grâce à son action sur le système endocannabinoïde :

  • Action contre les glaucomes : réduction de la pression intraoculaire ;
  • Analgésique : traitement de douleurs ;
  • Antibactérien ;
  • Anti-inflammatoire ;
  • Anxiolytique ;
  • Apaisant : permet notamment d’améliorer le sommeil ;
  • Augmentation de l’appétit ;
  • Neuroprotecteur ;
  • Ralentissement du développement de tumeurs (côlon) et cellules cancérigènes.

Que choisir entre CBD et CBG pour améliorer son bien-être ?

Vous l’aurez compris, CBD et CBG ont de nombreux bienfaits, dont certains qui sont communs à ces deux cannabinoïdes.

Cependant, la recherche et les expériences ne sont aujourd’hui pas assez avancées pour dresser une liste de préférences entre CBD ou CBG selon les troubles qu’un individu peut subir au quotidien. La communauté scientifique s’intéresse néanmoins de plus en plus au sujet pour comparer et affiner les différentes informations que nous avons au sujet de ces deux cannabinoïdes à fort potentiel.

En termes d’accessibilité, CBD et CBG ne sont pas non plus logés à la même enseigne. Du fait de la très faible concentration en CBG dans les plants de chanvre à la récolte, mieux vaut se tourner vers l’huile de CBG afin de pouvoir profiter des vertus potentielles du cannabigérol. D’autre part, le CBD existe aujourd’hui sous de très nombreuses formes pour s’adapter à vos envies (huile, infusions, cosmétiques, gourmandises, fleurs…).

Impossible de choisir entre CBD et CBG : pourquoi ne pas les combiner ?

Plutôt que de choisir entre CBD et CBG, une autre possibilité est de tout simplement utiliser ces deux ingrédients conjointement ! En effet, les cannabinoïdes ont la possibilité de créer une synergie entre eux quand ils sont consommés ensemble : c’est l’effet d’entourage.

Combiner CBD et CBG est donc une bonne chose pour obtenir de meilleurs effets : combiner des huiles (huile de CBD et huile de CBG) ou utiliser des produits non transformés comme des fleurs spécifiques qui ont un taux plus élevé en CBG.

Choisir entre CBD et CBG n’est pour l’instant pas une science exacte… alors autant ne pas choisir et les consommer ensemble pour profiter de l’effet d’entourage ! L’essentiel est d’opter pour des produits de qualité comme nous proposons sur notre boutique.