-10% nouveau client, code : NOUVEAU - Livraison 24/48h GRATUITE en France

Sommaire
    CBD et Endométriose : Tout ce qu'il faut savoir | Saveurs-CBD

    CBD et endométriose : fonctionnement , rôle, traitements, effets

    Depuis quelques années, l'endométriose est enfin au cœur des préoccupations scientifiques et politiques. Cette maladie chronique d'origine gynécologique qui touche les femmes uniquement est causée par une prolifération anormale de cellules endométriales, similaires à celles de la muqueuse utérine.

    Une solution alternative telle que l'huile de CBD permettrait d'atténuer les douleurs des femmes souffrant d'endométriose et nous vous expliquons comment c'est possible.

    Fonctionnement de l'endométriose

    Quelles sont les causes de l'endométriose ? Pour des raisons mal connues, le tissu endométrial s'étend en dehors de l'utérus en direction des organes pelviens, jusqu'au niveau des trompes de Fallopes, des ovaires, de la vessie et des intestins.

    Dès qu'une femme qui souffre d'endométriose a ses règles, on retrouve les cellules endométriales errantes dans son organisme. Celles-ci n'ont aucun moyen d'être expulsées du corps, ce qui entraîne des douleurs, des inflammations et dans certains cas, la formation d'un tissu cicatriciel.

    CBD et endométriose | Saveurs-CBD

    Endométriose et absence de traitement médical

    Cette maladie touche 10% des femmes en âge de procréer et concerne 176 millions d'entre elles à travers le monde. Caractérisée par des douleurs intenses dans le bas du ventre, cette maladie est considérée comme invalidante dans 70% des cas !

    À l'heure actuelle et selon l'INSERM, il n'existe pourtant aucun traitement médical efficace... C'est la raison pour laquelle de nombreuses femmes se tournent vers des solutions alternatives.

    CBD et endométriose : fonctionnement , rôle, traitements, effets | Saveurs CBD

    Endométriose : traitement médical et solutions alternatives

    Des méthodes alternatives à l'absence de traitement médical efficace peuvent être de bonnes solutions pour les femmes souffrant d'endométriose. Et en dehors du yoga, des exercices de respiration ou de relaxation recommandés voire de la méditation, on retrouve l'huile de CBD.

    CBD et endométriose : fonctionnement , rôle, traitements, effets | Saveurs CBD

    Huile de CBD : meilleure alternative contre l'endométriose ?

    Les chercheurs d'une étude australienne ont interrogé des femmes issues d'un groupe de soutien face aux douleurs causées par l'endométriose. Ils ont conclu que le cannabis et l'huile de CBD étaient parmi les produits alternatifs les plus efficaces (selon les réponses compilées) pour lutter contre les symptômes induits par cette maladie chronique.

    Rôle du SEC ou système endocannabinoïde (rappel)

    Le système endocannabinoïde (SEC) comprend des récepteurs cannabinoïdes. Il s'agit de récepteurs à cannabinoïdes (composants du plant de cannabis) comme, par exemple, le THC et le CBD.

    Parmi les récepteurs endocannabinoïdes, on retrouve :

      • les récepteurs CB1 qui sont présents dans le système nerveux et périphérique, dans les cellules nerveuses et les cellules gliales

      • les récepteurs CB2 qui se situent dans les cellules du système immunitaire

    Les effets du dysfonctionnement des récepteurs endocannabinoïde

    Un dysfonctionnement des récepteurs cannabinoïdes (CB1 et CB2) pourrait expliquer pourquoi les cellules en surnombre sont incontrôlables dans l'endométriose.

    Comme pour le cancer, les cellules endométriales migrent dans d'autres parties de l'organisme plutôt que de mourir.

    Lorsqu'il fonctionne normalement, le système endocannabinoïde conduit à l'apoptose (mort des cellules) et empêche la prolifération de cellules non-désirées. Dans le cas de l'endométriose, les cellules prolifèrent !

    Récepteurs CB1 et CB2 et endométriose

    Selon le neurologue et chercheur en psychopharmacologie Ethan Russo, un dysfonctionnement des récepteurs CB1 et CB2 pourrait effectivement être à l'origine de l'excès de cellules qui échappent au contrôle de l'endométriose.

    C'est peut-être en raison d'une déficience en récepteurs CB1 et CB2 dans le tissu endométrial - avec lesquels les endocannabinoïdes comme le CBD peuvent se lier - que l'apoptose est empêchée. Cela conduirait ainsi à la prolifération des cellules.

    Lors d'essais pré-cliniques, les cannabinoïdes (endogènes, phyto ou synthétiques) auraient toutefois montré leur efficacité contre l'endométriose.

    Traitement médical, THC et endométriose

    En 2017, une étude serait parvenue à conclure que certains médicaments sont capables de stimuler les récepteurs CB1 et CB2 et ainsi d'amoindrir la croissance du tissu endométrial.

    CBD et endométriose : Les bienfaits, fonctionnement , rôle, traitements, effets | Saveurs CBD

    Cela conduirait à expliquer pourquoi le THC et potentiellement d'autres composants des plants de cannabis comme le CBD, aiderait à atténuer les symptômes incommodants de l'endométriose.

    Récepteurs vanilloïdes TRPV1 et CBD sur l'endométriose

    Sur de nombreux forums, on peut lire des témoignages expliquant que l'huile de CBD permet d'atténuer les douleurs liées à l'endométriose.

    Le cannabidiol permettrait notamment l'activation des récepteurs vanilloïdes TRPV1 présents en excès chez les patientes souffrant d'endométriose. À l'origine des douleurs, les effets de ces récepteurs seraient inhibés dès lors qu'ils sont stimulés par le cannabidiol.

    Le CBD efficace contre l'endométriose grâce à l'effet d'entourage

    Pour rappel, l'effet d'entourage consiste en l'interaction de plusieurs composants biologiques permettant la multiplication des potentialités de chacun. Autrement dit, les effets du cannabidiol sont plus probants quand la molécule interagit avec d'autres cannabinoïdes.

    Toujours selon le chercheur Ethan Russo, ce serait l'association du cannabidiol avec d'autres cannabinoïdes (CBD à spectre large) et non le cannabidiol isolé (isolat de CBD ou CBD à spectre complet) qui permettrait d'avoir un effet positif sur les patientes souffrant d'endométriose.

    Le récepteur GPR18 aurait également un rôle à jouer sur l'endométriose. Il est activé par des neurotransmetteurs lipidiques endogènes qui interagissent aussi avec le système endocannabinoïde. Provoquée par le CBD qui lui est antagoniste, la stimulation du récepteur GPR18 permettrait d'empêcher la prolifération du tissu endométrial.

    Les effets du CBD sur l'endométriose : des recherches scientifiques en cours

    Le CBD permettrait donc d'empêcher la migration des cellules de l'endomètre. Mais une telle affirmation n'est pour l'instant qu'une spéculation. Des recherches en cours et réalisées sur plusieurs années devraient permettre de confirmer ou d'infirmer cette allégation.

    En attendant, l'efficacité du cannabidiol en tant qu'analgésique continue d'être appréciée par des femmes atteintes d'endométriose et finira peut-être par convaincre une grande majorité d'entre elles.

    Etiquettes : Santé-Maladie Douleurs

    Article écrit par


    Articles relatifs autour du CBD

    En France, la molécule de CBD peut être commercialisée dès lors qu’elle provient d’un chanvre...
    Les infusions au CBD restent l’un des modes de consommation (avec l’huile de CBD) les plus sûrs...
    Selon l’Inserm, entre 15 et 20% de la population souffrirait d’insomnie en France ! La bonne...
    Le CBD est utilisé comme ingrédient dans divers produits destinés à la santé et au bien-être....
    Le CBD est principalement connu pour ses propriétés apaisantes. On pense volontiers à son...