Huile de CBD, les propriétés et bienfaits de l’huile de CBD en France

Le cannabidiol (CBD) est devenu ces dernières années le cannabinoïde le plus populaire derrière le THC. Vous le trouverez sous de nombreuses formes : en fleur de CBD, en cosmétiques CBD, en gélules ou en huile de CBD. A noter que ce produit n'est pas un médicament, que vous pouvez donc en acheter sans ordonnance dans les boutiques spécialisées.
En parallèle, de nombreuses études médicales et pharmacologiques se penchent sur le sujet. Les études sur ses propriétés, ses bienfaits et son potentiel pharmacologique ne cessent de paraître.

Quelles sont donc les vertus attribuées au CBD & à l'huile de CBD ?

Potentiel anti-inflammatoire du CBD :

Aujourd'hui, le soulagement des douleurs chroniques passent bien souvent par des traitements anti-inflammatoires provenant de la famille des opiacés (dérivés de l'opium). Leur efficacité n'est pas à remettre en doute (encore que) mais ils peuvent entraîner des effets secondaires plus qu'indésirables : accoutumance, addiction, nausée, baisse des défenses immunitaires & dommages physiologiques divers. Pour ces raisons, de plus en plus de personnes se tournent vers l'huile de CBD pour soulager ces douleurs. En plus de soulager la douleur, l'huile de CBD aiderait à réduire la sensation de douleur en stimulant des réponses positives de la part des différentes zones de votre corps, ce qui aurait pour effet d’entraîner des effets analgésiques.
A noter qu'en plus des douleurs chroniques que le CBD pourrait soulager, il a été prouvé que le cannabidiol avait un impact positif sur les douleurs :
- musculaires : élongation, fatigue musculaire...
- articulaires (arthrite, rhumatismes...)
- liées aux menstruations
- liées aux migraines
- liées à la sclérose en plaque
- liées à la fibromyalgie
- liées à la maladie de Crohn
Effet CBD

Potentiel Anti-anxiolitique & anti psychotique du CBD

La sérotonine est un neurotransmetteur permettant de réguler l'humeur et le comportement. Plus globalement, elle joue un rôle prépondérant pour la santé mentale.
Selon une étude menée sur des animaux, le CBD influencerait la manière dont les récepteurs cérébraux réagissent à la sérotonine. Des études indiquent d'ailleurs que le CBD agirait sur les parties du cerveau responsables du stress. Ainsi, avec la consommation de l'huile de CBD, on observerait : 
- Diminution du stress
- Diminution des effets physiologiques du stress (comme l'augmentation du rythme cardiaque)
- Amélioration du sommeil en cas d’insomnie due au stress
- Diminution des symptômes du Trouble de Stress Post Traumatique (TSPT)

Outre son potentiel anti-stress, le CBD aurait un potentiel anti-psychotique et pourrait aider à traiter certains troubles mentaux comme :

- la dépression
- les troubles anxieux : Une étude révèle d'ailleurs que le CBD aiderait des patients diagnostiqués de troubles d'anxiété sociale à prendre la parole en public
- la bipolarité & la schizophrénie en limitant les effets secondaires indésirables dus aux psychotropes (à l'inverse du THC, seul élément psychotrope présent dans le chanvre)

Potentiel anti-cancéreux de l'huile de CBD

Le domaine médical où l'efficacité du CBD est le plus prometteur, c'est dans la lutte contre le cancer et ses symptômes.
En effet, des recherches ont été menées depuis les années 1970 sur le potentiel anti-cancéreux du cannabis (THC & CBD). On y apprend que le cannabis annihilerait la propagation des cellules cancéreuses & la croissance des métastases. Ce phénomène a pu être observé sur différentes sortes de cancers (utérus, poumon, thyroïde, colon, cerveau notamment) ce qui montrerait le pouvoir anticancéreux ou tout du moins anti-tumoral du CBD. 
Outre ces deux propriétés, le CBD pourrait aider à diminuer les effets secondaires indésirables du traitement du cancer par la chimiothérapie (douleurs, vomissements, anxiété & insomnies).
(Sources : Wikipedia, ncbi)

Potentiel anti-oxydant & traitements Troubles neurodégénératifs

L'implication du récepteur CB1 dans les maladies neurodégénératives a clairement été établie.
Le CBD, lui, agirait directement sur le récepteur du cerveau appelé CB1 et il serait donc bénéfique pour lutter contre des pathologies lourdes ainsi que leurs symptômes, tels que :
- la sclérose en plaques
- la maladie de Parkinson
- la forme la plus commune de la maladie d’Alzheimer
- la maladie de Creutzfeldt-Jakob et la maladie de la vache folle
- les accidents vasculaires cérébraux
(Sources : jneurosci et NIH)
Certaines études ayant été faites sur les animaux ont montré que le CBD serait capable d'inverser la mauvaise fonction cognitive observée sur des animaux atteints de la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. Le CBD protégerait des dommages cérébraux en réduisant la toxicité bêta-amyloïde.
Huile de CBD

Potentiels contre les insomnies :

De nos jours le manque de sommeil ou l'insomnie sont des maux très répandus (10% de la population souffrirait d'insomnies chroniques et 30% y sera confrontée au cours de la vie). Le cannabis en général est bien connu pour lutter contre les troubles du sommeil mais le CBD serait plus adapté que le THC en cas d'insomnie car il nuirait à la qualité du sommeil sur le long terme.
En effet, le CBD aiderait à s'endormir grâce à ses effets relaxants & anxiolytiques sans pour autant pâtir des effets psychotropes du THC.
De plus, une étude publiée dans le National Center for Biotechnology Information a mis en avant que le CBD entretiendrait la vivacité durant la journée et ce même, malgré un manque de sommeil.

Potentiel anti-épileptique et anti-convulsif

L' huile de CBD et son aide supposée à combattre l'épilepsie ont été exposées plusieurs fois au grand public via des documentaires télévisés ayant suscité de nombreuses réactions. Comme ici chez Mediapart
L’American Epilepsy Society est quant à elle "optimiste quant à l’intérêt de l’ huile de CBD pour le traitement de l’épilepsie et étudie actuellement si son utilisation
est sans danger". Une étude a par ailleurs démontré qu'après 3 mois de traitement à l'extrait de CBD, 39% des enfants atteints d’épilepsie résistante au traitement ont
connu une réduction de plus de 50% des crises. Après avoir reçu 200 à 300 mg/j de cannabidiol pendant une période allant jusqu’à 4,5 mois – 7 patients sur 8 souffrant d’épilepsie secondaire généralisée et résistants aux antiépileptiques ont vu leur état s’améliorer.
A noter que les enfants "traités" au CBD bénéficiaient d'une vigilance accrue, d'un meilleur sommeil & d'une meilleure humeur puisque la somnolence et la fatigue sont des effets secondaires de l’épilepsie.
(Sources : cnn, lww, the lancet, ncbi, aesnet)

Potentiel contre les problèmes de peau du CBD :

Les propriétés anti-inflammatoires de l' huile de CBD réduiraient la production de lipides dans les cellules de la peau et réguleraient la production de sébum. Ses
propriétés anti-oxydantes protégeraient l'épiderme du stress environnementale subi comme la pollution. L'huile de CBD est  donc un moyen naturel pour lutter contre l'acné et les sécheresses de la peau.
Outre son potentiel d'action contre les problèmes d'acné, les crèmes & baumes infusés en CBD aideraient à soulager les démangeaisons, les gonflements et les rougeurs associés à l’eczéma et à d’autres affections cutanées inflammatoires comme le psoriasis. 
Les bienfaits du CBD

Conclusion : 

Nous venons de voir les différents potentiels de l'huile de CBD. Evidemment, cette liste n'est pas exhaustive et d'autres études scientifiques sont en cours sur les maux et pathologies que nous venons d'exposer. Elles viendront ainsi étoffer nos connaissances sur les vertus supposées du CBD et donc de l'huile de CBD.
Pour résumer, le  CBD aurait de nombreux bienfaits (anti-inflammatoire, anti-anxiolytique, anti-psychotique, anti-oxydant...) et pourrait améliorer la vie de nombreux patients luttant contre certaines pathologies ou leurs symptômes dont les remèdes "classiques" ne fonctionnent peu/plus ou ayant des effets secondaires indésirables.