20% de remise immédiate sur tous les produits jusqu'au 31 mai (dès 39€ d'achat)

Sommaire
    5 minutes
    Rôle du CBD : explication

    20% de remise immédiate

    A valoir sur tout le site jusqu'au 31 mai. La remise s'applique automatiquement dans votre panier.

    Offre valable dès 39€ d'achat.

    Quel est le rôle du CBD ?

    Le cannabidiol a quelques bienfaits avérés et de nombreux bienfaits potentiels . Effet antiépileptique, propriétés décontractantes et anti-stress, effet anxiolytique, anti-inflammatoire et immunomodulateur, bienfaits pour la peau, effet anti-psychotique…

    Le rôle du CBD est multiple. Et des recherches scientifiques plus poussées sont d'ailleurs en cours !

    Pour constater les effets de ce cannabinoïde par vous-même, nous vous conseillons de tester l’un des produits à base de CBD en commençant avec un classique : l’ huile de CBD . Attention : interdit aux mineurs, aux femmes enceinte / allaitantes et aux personnes sous traitement médical (peut nécessiter une surveillance particulière).

    Effets antiépileptiques du CBD

    Depuis décembre 2018, l’Epidyolex (cannabidiol) est temporairement et nominativement autorisé par l’ANSM. Ce médicament est destiné à prendre en charge certaines formes sévères d’épilepsie : le syndrome de Lennox-Gastaut et le syndrome de Dravet (chez les enfants de 2 ans et plus). Le CBD aurait donc d’abord et surtout des propriétés antiépileptiques.

    Propriétés décontractantes et relaxantes

    Dans sa décision du 29 décembre 2022 , le Conseil d’État a rendu légale la commercialisation des fleurs de CBD en France (à consommer sous forme d’infusion !). Ainsi, c’est en se basant sur la publication des résultats scientifiques que la plus haute juridiction administrative française estime qu’en dehors de ses effets anticonvulsivants, le cannabidiol a des propriétés décontractantes et relaxantes.

    Rôle anxiolytique du CBD : aide en cas d'anxiété et de dépression ?

    En outre, le CBD agit sur les récepteurs sérotoninergiques et dopaminergiques - des récepteurs liés à la gestion du plaisir et des émotions. La molécule pourrait donc être efficace pour mieux gérer le stress, l’anxiété voire la dépression.

    Si vous souffrez d’anxiété ou de dépression et que vous souhaitez tester un produit à base de CBD, parlez-en à votre médecin traitant ! Le cannabidiol ne peut en aucun cas se substituer ni être pris en complément d’un traitement médical.

    CBD : anti-inflammatoire et antioxydant ?

    Le cannabidiol pourrait avoir des effets anti-inflammatoires . Le cannabinoïde agirait positivement sur les inflammations , qui consistent en des réactions normales du corps en cas de douleur (hors réactions normales du corps liées à une lésion, une blessure, une entorse…). Grâce à de tels effets, la molécule serait notamment bénéfique dans le cadre de la sclérose en plaques (SEP) .

    Le CBD aurait également des propriétés anti-oxydantes . Le cannabidiol pourrait prévenir et/ou ralentir les dommages causés aux cellules à cause des radicaux libres - des molécules produites par le corps en réaction aux agressions extérieures (soleil, pollution, molécules toxiques…). En outre, la molécule serait bénéfique pour la peau.

    role-cbd

    Le CBD et les bienfaits pour la peau

    Le CBD aurait ainsi de nombreux bienfaits pour la peau :

    Certains cosmétiques au CBD peuvent donc contribuer au maintien d’une peau saine grâce aux rôles apaisants et protecteurs de l’huile de graines de chanvre et du CBD.

    cosmétiques-cbd-role

    Rôle immunomodulateur du CBD

    En agissant sur les le système endocannabinoïde (SEC) - même s’il n’agit pas directement sur les récepteurs CB1 et CB2 - - le cannabidiol aurait des propriétés immunomodulatrices. La molécule serait en mesure de tempérer la réponse inflammatoire et d’atténuer l’apparition de symptômes et de dégâts cellulaires.

    Conséquence : le cannabidiol agirait en prévention des inflammations.

    L’effet antipsychotique du CBD

    Dans une étude de 2019 , on peut lire que le CBD est un composant non intoxicant qui apparaît - grâce à son mécanisme d’action unique - comme un potentiel antipsychotique.

    En dehors de ses effets potentiels d’anti-stress et de relaxant, le CBD pourrait donc être efficace en tant qu’antipsychotique. Ainsi, il aurait des bienfaits prometteurs contre des troubles / maladies psychiatriques comme la schizophrénie ou la bipolarité.

    Effet neuroprotecteur du CBD ?

    Le CBD pourrait avoir des propriétés de neuroprotection. En d’autres termes, la molécule serait en mesure de retarder les dommages neurologiques, ce qui signifierait d’avoir un effet sur les maladies neurodégénératives. Celles-ci impliquent notamment la perte progressive des fonctions neuronales.

    Deux exemples connus et répandus qui méritent une attention toute particulière en ce qui concerne l’action éventuelle du CBD : la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer .

    Intérêts de prendre du CBD

    Huile de CBD , bonbons au CBD , infusions ou fleurs de CBD … Le cannabidiol peut d’abord être envisagé comme une solution alternative et douce qui réduit le stress et l’anxiété.

    Les effets avérés comme les effets potentiels des produits à base de CBD font toutefois l'objet d’études scientifiques. Il est donc nécessaire de les tester afin de connaître et de constater d’éventuels bienfaits pour votre organisme !

    huile-cbd-role

    Les effets du CBD en gouttes

    Le cannabidiol consommé sous forme d'huile de CBD prend la forme de gouttes à mettre sous la langue ( vous pouvez ajouter un sucre ou placer les gouttes dans une cuillère !).

    Comparativement aux autres modes de consommation, cela permet de bénéficier d’un niveau de biodisponibilité relativement élevé et d’une action longue. Pour rappel, la biodisponibilité correspond à la capacité du corps à absorber le produit.

    Si vous souhaitez déterminer le nombre de gouttes d’huile de CBD à consommer, nous vous conseillons de lire l'article : combien de gouttes d’huile de CBD faut-il prendre .

    Peut-on prendre du cannabidiol tous les jours ?

    La réponse est oui. Mais tout dépend bien évidemment du dosage !

    Il est impératif de prendre en compte plusieurs points pour une prise réussie de CBD: une posologie modérée (croissante si besoin) adaptée à votre organisme, une concentration en CBD cohérente, un type de produit adapté à votre problématique, comprendre vos habitudes de consommation…. Le CBD n’est ni toxique (sauf s’il est consommé sous forme d’inhalation), ni psychoactif (dès lors que le taux de THC est inférieur à 0,3%), ni addictif.

    Conclusion : pas de risque d’accoutumance si vous consommez du cannabidiol au quotidien. Mais par précaution, votre consommation doit impérativement être MO-DÉ-RÉE !

    Qui est interdit de CBD ?

    Le CBD demeure interdit pour les profils suivants :

    • Les personnes sous traitement thérapeutique (demander l’avis de votre médecin est impératif et non négociable)
    • Les femmes enceinte et allaitantes
    • Les mineurs
    Etiquettes : Effets

    Article écrit par


    Articles relatifs autour du CBD

    Les effets du CBN (cannabinol) ont fait l’objet de peu de recherches.
    3 minutes
    L’EP est un trouble d’ordre sexuel qui concerne entre 20 et 30 % des hommes.
    4 minutes
    Pour l’originalité, vous pouvez incorporer du CBD à vos recettes.
    3 minutes
    Le CBD est une solution saine et naturelle pour combattre l’anxiété.
    3 minutes
    L’huile de CBD hemēka® est un produit incontournable contre le stress.
    4 minutes