Quels sont les principaux usages des fibres et des graines de chanvre ?

Chanvre ou Cannabis ?

Chanvre et cannabis sont exactement la même plante, d’ailleurs leur nom latin est le même : Cannabis Sativa L. L’unique différence réside dans le but de sa culture. Le chanvre est cultivé pour contenir le moins possible de cannabinoïdes, alors que le cannabis est produit pour contenir des quantités supérieures de cannabinoïdes. Lors de la culture, l'énergie de la plante peut être dirigée soit pour produire des fibres et des graines pour des applications industrielles ou alimentaires, soit pour produire des fleurs pour une consommation récréative, bien-être voire médicale

Alors que l’utilisation du chanvre récréatif est connu de tous, intéressons nous aujourd’hui aux différents usages réservées aux fibres et graines de chanvre.

Utilisation des fibres et des graines

Avec une surface de plus 15 000 Hectare en 2016, l’Hexagone est le premier producteur  européen en couvrant la moitié de la production de chanvre industriel à l’échelon européen. Les industries travaillent principalement les fibres issues de la chènevotte, qui est la tige centrale de la plante ainsi que les graines de chanvre, également appelées chènevis.

Mais qu’en faisons-nous ?

Utilisation des fibres: 

1/Textile et corderie : 

  • Comme toutes les fibres végétales, l’utilisation première est la confection d’habits et d’objets tissés. Les fibres de chanvre permettent d’obtenir des textiles respirants, antibactériens, confortables et résistants. La preuve c’est que le premier denim fut fabriqué à partir de fibres de chanvre.
  • Ses qualités d’absorption et la résistance attribuée au chanvre sont également appréciées dans la fabrication des cordes. La Corderie Royale de l’Arsenal de Rochefort a d’ailleurs été construite pour la confection des cordages nécessaires pour hisser les voiles et amarrer les navires. La Corderie Royale fabriquait ainsi des cordages d’environ 200 mètres de long pour un diamètre qui dépassait volontiers les 20 cm. A noter que la charge de rupture pour une corde en chanvre de 12 mm de diamètre équivaut à 1,100 tonnes. Aujourd’hui encore, les fibres permettent de confectionner de lourds cordages mais également de la ficelle.

2/Papeterie : 

Dans l’industrie de la papeterie, les fibres de chanvre permettent de fabriquer des billets de banque, du papiers à rouler mais aussi du papier bible. Si la production avait considérablement ralentie à une certaine époque, les enjeux écologiques le ramène sur le devant de la scène. Il semble en effet que le chanvre (et le lin) soient des plantes à pousse rapide permettant d’obtenir du papier écologique de qualité.

3/ Matériau de construction: 

  • Le chanvre peut aussi être un matériau de construction au même titre que la brique ou le béton. On trouve désormais du ”béton de chanvre”. Sept fois plus solide, deux fois moins lourd et trois fois plus pliable que le béton normal, c’est un produit respirant qui permet à l'humidité d'être évacuée naturellement du bâtiment, évitant les dommages dus à l’humidité. Le béton de chanvre, exposé aux éléments, continue à se pétrifier. Se solidifiant avec le temps, on estime que des murs en béton de chanvre pourraient durer des milliers d'années. 
  • Les fibres de chanvre sont également une solution naturelle pour l’isolation. En effet, les performances en terme d'isolation du chanvre font partie des plus élevées d’après les experts en la matière.
  • La filasse que les plombiers utilisent pour améliorer l’étanchéité des raccords fait partie des usages les plus courants des fibres de chanvre.

Au final, c'est une ressource au bilan carbone négatif, locale et renouvelable; non-toxique offrant une solidité et une isolation supérieures.

4/ Utilisation agricole et maraîchère

Le chanvre industriel s’utilise aussi dans l’univers du jardinage. Après séchage et concassage, la chènevotte se transforme en mulch ou paillage. Cela évite aux mauvaises herbes de pousser, retient l’humidité, tout en apportant un engrais naturel à la terre en se décomposant. Ce n’est pas tout puisque les fibres de chanvre constituent un matériau de choix pour confectionner des litières pour animaux domestiques ou du paillage pour les animaux de la ferme grâce à ses capacités d’absorption élevées. 

Utilisation des graines de chanvre : une utilisation alimentaire

Tout d’abord, il est important de rappeler que le chènevis ou graine de chanvre possède d’excellentes propriétés nutritives. Certaines études montrent ainsi qu’une fois décortiqué, il se compose de 9% de glucides, 49% de lipides et 31% de protéines. 

En outre, la présence d’acides gras essentiels comme les oméga-3 et oméga-6 serait efficace pour se protéger des troubles cardiovasculaires tout en boostant les fonctions immunitaires.

Voici donc les différentes manières de consommer les graines de chanvre : 

  • la farine de chanvre : après broyage, les graines se transforment en farine sans gluten, idéal pour les personnes intolérantes.
  • l’huile de graines de chanvre : après avoir pressé le chènevis, on obtient une l’huile  pauvre en acides gras saturés, riche en omégas 9, en vitamine E, en acides aminés et en minéraux. 
  • les graines entières ou décortiquées, à ajouter dans vos salades, plats et toutes sortes de préparations cuisinées

A noter que les graines de chanvre sont recherchées par les amateurs de pêches car à notre image certains poissons adorent le cannabis.

Plasturgie et Bio Carburant : les débouchés futures du chanvre

De nouveaux débouchés apparaissent avec le regain d’intérêt pour le chanvre et il pourrait être l’un des facteurs positifs dans la transition énergétique et écologique en France et plus globalement dans le monde. De nombreuses utilisations et applications sont en cours de développement. Que ce soit pour du bio-carburant ou du bio-plastique, le chanvre pourrait remplacer le pétrole et nous amener à réduire notre empreinte carbone au quotidien.

Conclusion

Le chanvre a donc de nombreuses vertus et peut être utilisé dans l’industrie, la construction, l’alimentation humaine ou animale en passant par la cosmétique et les carburants. Si son usage était courant par le passé, il a été délaissé notamment en France au profit d’autres matériaux, moins vertueux, comme les dérivés du pétrole ou le coton.  

Cependant, force est de constater que le chanvre répond parfaitement aux nouveaux enjeux sociétaux : utiliser des matériaux plus vertueux, durables et non polluants et mieux manger...

C’est pourquoi sa culture revient en force, sous l’impulsion de puissances comme la Chine et les Etats-Unis. De part son lien étroit avec le chanvre par le passé, la France a une carte à jouer, à condition d’investir dans sa culture son exploitation. 

Articles pouvant vous intéresser