10% de remise sur votre première commande, code : NOUVEAU

Sommaire
    4 minutes
    Mélange alcool et CBD : quels sont les risques ?

    Est-il dangereux de mélanger alcool et CBD ?

    Les effets du CBD et ceux de l’alcool sont opposés. Sans danger pour la santé, le cannabidiol ne présente pas de risque d’addiction malgré son potentiel anti-stress. Il en va différemment de l’alcool, dangereux pour la santé et potentiellement addictif.

    Vous pouvez lire partout qu’il faut éviter de mélanger alcool et cannabidiol. Pourtant et selon l’état des études scientifiques actuelles, il semblerait que les produits au CBD comme l'huile de CBD ou les fleurs de CBD puissent "atténuer" les effets néfastes de l’alcool. Explications.

    Mélange alcool et CBD : une meilleure auto-perception ?

    Une étude portant sur 6 hommes et 4 femmes volontaires et en bonne santé aurait montré qu’en comparaison avec un placebo, l'alcool et le CBD consommé en même temps produisent des altérations significatives des performances motrices et psychomotrices ainsi que des surestimations des temps de réponses. Jusque là, rien de surprenant. Dans l’étude, il est toutefois souligné que les sujets auraient une auto-perception précise de leur intoxication et de leur déficit. Autrement dit, ils auraient davantage conscience de leur état second et ce, peut-être grâce à la consommation de CBD.

    cbd-alcool

    Diminution du taux d’alcoolémie et CBD

    Cette étude précise que l’association alcool et CBD aurait entraîné des taux d’alcoolémie qui étaient plus faibles que l’alcool administré seul. Les effets alcool / CBD ou alcool seul seraient quant à eux à peu près similaires. L'inactivité du CBD sur les performances et les effets moteurs / mentaux serait donc également avérée lorsque la molécule interagit avec l’alcool (confirmée dans une étude plus récente en 2015).

    Les effets positifs du CBD

    À la différence du THC, le cannabidiol est non toxique, sans danger pour la santé, et ne présente pas de risque d’addiction. Ce cannabinoïde procure au contraire de nombreux bienfaits aux consommateurs.

    • Le cannabidiol agit sur les récepteurs du système endocannabinoïde, notamment présents dans le cerveau et le système digestif

    • La molécule présente des vertus anti inflammatoires, analgésiques et anti stress

    • Le CBD pourrait avoir des bénéfices contre des addictions comme l’alcool !

    • Ce cannabinoïde aurait des propriétés thérapeutiques avérées contre la sclérose en plaques et certaines formes d’épilepsie

    cbd-alcool

    Effets négatifs de l’alcool

    Selon Santé publique France, l’alcool est un produit psychoactif qui modifie l’état de conscience ainsi que les perceptions. Ses effets négatifs sont nombreux :

    Ici les doses et effets potentiels de l’alcool :

    • Faible dose : Sensation de détente, euphorie, excitation, désinhibition, réduction du champ visuel

    • Dose intermédiaire : Ivresse, manque de coordination des mouvements, mauvaise élocution, diminution des réflexes et de la vigilance, état de somnolence, pertes de mémoire (trou noir)

    • Dose très forte : Coma éthylique nécessitant une hospitalisation d’urgence ou pouvant entraîner la mort en cas d’absence de soins

    cbd-alcool

    Différences entre le CBD et l’alcool

    Il existe donc de grandes différences entre le cannabidiol et l’alcool :

    1. L'alcool est psychoactif, le CBD non.

    2. L'alcool est addictif, le CBD non.

    3. L'alcool est considérée par l'OMS comme nocif, le CBD non.

    Combattre l’alcoolisme grâce au CBD ?

    Non seulement le cannabidiol est sans danger ni ne présente de risque d’accoutumance, mais il serait bénéfique dans la lutte contre les comportements addictifs (étude de 2015), et notamment de l’alcool ! Dans le résumé d’une recherche scientifique conduite en 2019, on peut lire que le CBD aurait un effet neuroprotecteur contre les conséquences négatives de l’alcool sur l’hippocampe.

    La molécule atténuerait l’hépatotoxicité (dommages causés au foie) provoquée par l’alcool. De plus, le cannabidiol atténuerait le comportement addictif provoqué par le stress et atténuerait les convulsions induites par le sevrage. L’étude conclut que le CBD est prometteur en tant que candidat à la pharmacothérapie des troubles de la consommation d’alcool.

    cbd-alcool

    Quand faut-il éviter de prendre du CBD ?

    Parmi les effets secondaires du CBD parfois constatés chez les clients, on retrouve : somnolence, maux de ventre, altération de l’appétit. En raison de la capacité du cannabidiol à endormir, il est conseillé de consommer les produits à base de CBD après 17h (plutôt en fin de journée) / en début de soirée et après avoir pris le volant. Contrairement à ce qu’on peut lire sur internet et en se basant sur les conclusions des recherches scientifiques sur l’interaction alcool / CBD, le cannabidiol pourrait être consommé en même temps qu’un verre d’alcool (avec autant de modération que possible, bien sûr…).

    Attention : le CBD est interdit aux mineurs, femmes enceinte et personnes qui suivent un traitement thérapeutique (au risque d’altérer ses effets). L’alcool est quant à lui dangereux pour la santé.

    Comment maximiser les effets du CBD ?

    Le mode de consommation du CBD par inhalation est le plus efficace en termes d’effet (fleurs de CBD). Celui-ci est toutefois vivement déconseillé car toxique pour votre santé. Préférez l’huile de CBD avec quelques gouttes à mettre sous la langue, les feuilles de chanvre à infuser sous forme de tisane au CBD voire les bonbons au CBD. Rappelez-vous également que le cannabidiol ne maximise pas les effets de l’alcool ; d’après les études menées sur ce sujet et comme nous l’avons vu, ce serait plutôt le contraire.

    Mode de consommation du CBD : quel est le plus rapide ?

    Si vous êtes pressé et que vous souhaitez consommer du CBD "en vitesse", il vous suffit de vous procurer un flacon d’huile de cannabidiol et de mettre quelques gouttes sous votre langue. Pour appréhender le dosage de l’huile de CBD au mieux : commencez avec prudence et ajustez le nombre de gouttes de manière progressive. Avec les bonbons au cannabidiol, l’huile de CBD est de loin le mode de consommation le plus rapide parmi tous les produits à base de CBD.

    cbd-alcool

    Quel CBD pour l'alcool ?

    Après avoir consommé de l’alcool, vous devriez privilégier une infusion au CBD telle que la Nocturne afin de favoriser l’endormissement et d’améliorer la qualité de votre sommeil. Avec un taux de THC inférieur à 0,3%, cette tisane comprend du chanvre, de la verveine, de la sauge et du tilleul. Conseil de préparation : faites bouillir de l’eau puis ajoutez une boule de thé (comprenant entre 1,5 et 2 grammes de tisane) pendant 4-7 minutes et incorporer un corps gras (lait entier, lait d’amande, lait de soja…) pour maximiser le potentiel des principes actifs de votre breuvage dont le cannabidiol.

    Le CBD est-il addictif ?

    La réponse est non. Contrairement au THC (un autre cannabinoïde) ou l’alcool, le CBD ne présente pas de risque d’accoutumance. Comme l’affirme le Conseil d’État (décembre 2022) : "le CBD n’a pas d’effet psychotrope et ne provoque pas d’effet de dépendance". Cette affirmation fait suite aux déclarations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au sujet de la molécule (décembre 2017) : "cannabidiol does not appear to have abuse potential" ("le cannabidiol n’apparaît pas comme ayant un potentiel d’abus").


    Article écrit par


    Articles relatifs autour du CBD

    Les effets du CBN (cannabinol) ont fait l’objet de peu de recherches.
    3 minutes
    L’EP est un trouble d’ordre sexuel qui concerne entre 20 et 30 % des hommes.
    4 minutes
    Pour l’originalité, vous pouvez incorporer du CBD à vos recettes.
    3 minutes
    Le CBD est une solution saine et naturelle pour combattre l’anxiété.
    3 minutes
    L’huile de CBD hemēka® est un produit incontournable contre le stress.
    4 minutes