Confinement: Aucun impact sur notre activité et livraison toujours gratuite en Colissimo ou UPS !

Peut-on cuisiner avec du CBD ? 

Le cannabidiol (CBD) est un des nombreux phytocannabinoïdes présents dans la plante de cannabis, et plus précisément dans les trichomes, petites glandes d’huile de résine à la surface des sommités florales. Il possèderait de nombreuses propriétés médicinales : anti-inflammatoire, anxiolytique, antidépresseur, antioxydant, orexigène et bien d’autres encore. 

Son administration par voie orale est la plus répandue. Cela peut s’expliquer par deux raisons : la praticité de la prise et un effet prolongé sur plusieurs heures grâce à la digestion et au métabolisme hépatique. De plus, la prise orale ne présente que très peu d’effets indésirables et permet d’allier phytothérapie et plaisir culinaire. 

Cuisiner avec du CBD, pourquoi c’est tendance ? 

Les aliments à base de CBD sont appelés “edibles”. Ce terme nous vient tout droit des Etats-Unis, pays où la culture du cannabis s’est développée depuis des décennies. De nombreux chefs gastronomiques ont ouvert des restaurants, bars ou encore foodtruck autour de la plante de cannabis, ayant décelé son fort potentiel culinaire. Cette tendance des edibles arrive depuis quelques années en Europe, au fur à mesure que les lois encadrant son utilisation alimentaire s’assouplissent. 

 De plus, en terme de réduction des risques, la cuisine avec du CBD présente un réel avantage par rapport à d’autres modes de consommation tel que la combustion ou la vaporisation par exemple. Elle n’a pas d’impact néfaste sur les voies respiratoires et permet d’ajuster le dosage avec précision. 

Nos conseils pour réussir vos recettes 

Avant de se mettre à cuisiner, il est important de rappeler que les phytocannabinoïdes sont hydrophobes et lipophiles, c’est à dire qu’ils ne sont pas solubles dans l’eau mais dans les matières grasses. Il est donc conseillé de toujours apporter un ingrédient gras tel que le miel, l’huile ou le lait afin de profiter de façon optimale des bienfaits du CBD

Il est aussi primordial d’accorder une attention particulière à l’origine du CBD; toujours privilégier une origine naturelle et non synthétique, utiliser des fleurs de CBD plutôt qu’un isolat afin de se rapprocher au maximum des dosages naturels trouvés dans la nature et enfin, favoriser des plantes issues de l’agriculture locale et biologique. 

De plus, il faut obligatoirement passer par l’étape de la décarboxylation. Elle consiste à chauffer les fleurs de CBD pendant environ 60 minutes à une température située entre 100°C et 120°C. Cette chauffe est indispensable pour décarboxyler, c’est à dire de détruire une molécule de dioxyde de carbone, permettant de passer du CBDA au CBD. En effet, dans la nature, la plante de cannabis ne possède pas naturellement du CBD mais possède sa forme acide, le CBDA. Bien qu’intéressante au niveau thérapeutique grâce à son potentiel anti nausée et anti-inflammatoire, sa forme décarboxylée reste un phytocannabinoïde bien plus prometteur, surtout en cuisine. 

Enfin, il est préférable de ne pas chauffer votre préparation à base de CBD à plus de 180°C car cela dégraderait considérablement votre phytocannabinoïde et l'empêcherait d’apporter ses bienfaits phytothérapeutiques.

Exemple de recettes faciles avec du CBD 

Passons maintenant à la pratique. Vous pouvez cuisiner le CBD de nombreuses façons différentes : en plats chauds, en salades fraîches, en dessert mais aussi en infusions ou en cocktails. Il en existe pour tous les goûts et toutes les envies, que vous soyez à la recherche d’idées minceurs ou gourmandes mais toujours savoureuses. 

recettes cbd

Pour les salades, il est fréquent de retrouver le CBD dans l’assaisonnement. Il peut être à base d’huile végétale infusée: huile d’olive, de coco ou même de chanvre (extraite des graines de cannabis appelées chènevis) afin de profiter pleinement des bienfaits de la plante; ou alors dans une sauce plus riche à base de mayonnaise, de fromage blanc ou encore de miel infusés. Une fois la sauce faite, il ne vous reste plus qu’à choisir vos ingrédients comme vous l’auriez fait pour une salade classique. 

Pour la suite du repas, pourquoi pas revisiter un plat aux saveurs orientales, le tajine de poulet aux olives et citrons confits mais accompagné cette fois d’une purée de pommes de terre aux romarin et au beurre infusé au CBD appelé aussi couramment cannabutter ou beurre de Marrakech. Un mélange surprenant qui saura ravire les papilles de vos convives. 

Pour finir sur une note sucrée, c’est le moment de miser sur la présentation en alliant trois tendances culinaires: les edibles, les verrines et les desserts déconstruits. Les choux à la crème s’y prêtent très facilement, peu de cuisson et des parfums qui peuvent se décliner selon les goûts et les inspirations de chacuns. Vous pouvez remplacer la classique crème pâtissière par une crème au beurre infusée pour encore plus de gourmandise. 

Nous vous conseillons par ailleurs un très bon livre pour cuisiner au CBD écrit par Linda Louis, journaliste et photographe culinaire : Super Chanvre et CBD

A l’intérieur, vous y trouverez pleins d’idées pour préparer de bons petits plats au chanvre et au CBD. 

Alors, tous à vos fourneaux et bon appétit !

Articles pouvant vous intéresser

Quelles sont les différences entre l'huile de chanvre et l'huile de CBD? 
Quelles sont les différences entre l'huile de chanvre et l'huile de CBD? 
Avec des huiles de cannabidiol (CBD) que l’on retrouve sur une multitude de sites internet, des huiles de chanvre ven...
Read More
Comment bien choisir votre huile de CBD
Comment bien choisir votre huile de CBD
Le CBD, abréviation du cannabidiol, est un phytocannabinoïde. Il est donc présent naturellement dans la plante de can...
Read More
Que sont les trichomes du cannabis
Que sont les trichomes du cannabis
Les trichomes sont définis par le Dr Michael Backes comme des “petits coussins microscopiques cirés d’huile de résine...
Read More